toute l'histoire

au départ, on voulait créer une marque de mode accessible, légère, sans prise de tête, un peu originale mais portable tous les jours. une marque féminine mais pas gnan-gnan, avec du panache et de l’auto-dérision. 

la tâche paraissait complicado. mais pas impossible. 

 on s’est donc intéressées de près au secteur et, de vadrouille en vadrouille, on s’est rendues compte de l’état du chantier. sans revêtir la casquette de géo-trouve-tout, c’est pas moins de 150 milliards de vêtements qui sont produits chaque année et quelques 2,6 tonnes qui sont jetées ou brûlées chaque seconde dans le monde.. en fait, ces pièces qu’on voulait créer, elles existaient déjà. disséminées un peu partout, oubliées dans les placards, jetées dans des bennes ou stockées dans d’immenses entrepôts.             

 notre champ d’action était tout trouvé : la seconde-main

on a commencé à chiner des pièces ‘vintage’ pour proposer des fringues de bonne confection qui durent longtemps, des pièces patinées et originales. et puis on a compris que ce qui comptait vraiment, ce n’est pas l’année mais le produit en lui-même. on a donc élargi notre terrain de jeu. du vintage seulement, on est passées au seconde main au global: du luxe, du contemporain, des années yéyé, des eighties... des pièces aux détails qui tuent. en somme juste du style ; du gros gros style.

 la mission est cependant loin d’être facile car on assimile trop souvent le seconde main au joyeux bordel de la fripe : sa poussière, ses coupes si particulières et sa fraîche odeur de jasmin. alors, on s’est dit que si on souhaitait acheter nous-mêmes de la seconde main, il faudrait qu’on ait l’impression d’acheter du neuf. “de la seconde main avec les codes de la première main”. on a donc mis la main à la pâte pour repriser, laver, repasser, shooter et câliner toutes nos trouvailles.

et aujourd'hui ?

on tente de rendre la seconde main sexy avec une curation de pièces de seconde main, le tout servis avec un grand sourire

galeries d'art, restau, hôtels, Citadium Galeries Lafayette. on change tous les mois d'endroits et on transforme l'espace pour vous (et nous) faire vivre une expérience de dingue autour de la seconde main. on s'associe avec des chineurs de meubles et d'objets et tout tout tout est à vendre. tout ca pour bien vous montrer qu'on peut faire de la seconde main votre premier choix