parce que le travail se paie

Chaque chaussure est la résultante d'un travail d’orfèvrerie avec pas moins de 150 opérations pour concevoir une seule paire. Et derrière chaque opération, on ne trouve pas de machines en series mais des coupeurs, piqueurs, monteurs et autres vraies mains humaines qui fabriquent minutieusement chaque paire.

Les modes de fabrication utilisés sont quant à eux les mêmes qu'à la création de la marque : du “cousu norvégien” au “cousu Goodyear”, bref un savoir-faire qu'il est important de faire savoir. 

 

parce que les matières aussi

Le cuir utilisé est de la "pleine fleur" à savoir la partie la plus belle et la plus rare. Ce cuir est français et tanné en France. Evènement rarissime dans le monde du soulier, les semelles sont même confectionnées dans les ateliers Paraboot. Rien que le choix de cette matière et de ces conditions impose un certain prix.

 

parce que même si on préfère les mains, on respecte nos pieds

On vous prévient Jean Michel ouvre des portes ouvertes. 

Supportant le poids du corps, le pied est soumis à des tensions permanentes. De mauvaises chaussures provoquent ainsi de belles pathologies...  Lorsqu'ils créent un modèle, Paraboot étudie avant tout son adéquation avec la morphologie du pied. Le cuir du soulier se forme petit à petit avec la forme de nos pieds. C'est aussi justement pour cela qu'acheter des chaussures première main est loin d'être un mauvais choix

 

parce que plus c'est long plus c'est bon

Enfin, si vous n'êtes toujours pas convaincues que porter des chaussures intemporelles fabriquées à la main en France, dans des matières qui durent et qu'on conserve toute la vie ont un prix, on vous propose un petit jeu :

1) Diviser le prix des chaussures Paraboot par le nombre d'années que vous conserverez ces chaussures (a.k.a. toute la vie). Si vous êtes chauds, vous pouvez aussi le faire par mois.

(ex) : Les méduses à 280€ pour une vie de (je l'espère) 55 ans encore reviennent à 5€ l'année

2) Diviser le prix payé pour des chaussures qui durent 2 ans par 2.

ex) : Les méduses à 50€ achetées dans une belle marque de fast fashion qui durent 2 ans reviennent à... 25€ l'année

Finalement pas si cher que ca des Paraboot.